Figue (Ficus carica)

• Source de nutriments, tels que le calcium et le magnésium2

• Source d’antioxydants pour réparer et protéger les tissus des dommages3

• Traditionnellement employée pour favoriser le transit intestinal

Manne de frêne (Fraxinus ornus)

• Source d’antioxydants pour réparer et protéger les tissus des dommages1

• Ramollit les selles afin d’atténuer les douleurs et de favoriser le transit intestinal1

Une évacuation des selles régulière permet au corps d’éliminer les toxines et les déchets correctement. Si les selles sont peu fréquentes, difficiles à passer ou à l’évacuation incomplète, cette élimination est alors impossible. Cela peut causer de la fatigue, un dérèglement hormonal, l’apparition d’acné, des douleurs, des ballonnements, et des inflammations.

Parfois, un petit coup de pouce est nécessaire pour faciliter l’évacuation quotidienne, saine et complète des selles. Le Sirop de figues et de manne est un laxatif doux qui aide à soulager la constipation occasionnelle et contient des antioxydants pour une meilleure santé digestive1, 2, 3.

Les conseils de la Dre Hilary pour améliorer la santé de son côlon

Boire plus d’eau : la quantité d’eau dont chaque personne a besoin n’est pas une science exacte, mais il est conseillé d’en boire au moins deux litres par jour. Si vous oubliez de boire de l’eau, programmez-vous des rappels toutes les heures, jusqu’à ce que cela devienne un automatisme.

Augmenter sa consommation de fibres : nos besoins quotidiens en fibres sont de 25 g pour les femmes et de 38 g pour les hommes. Parmi les aliments riches en fibres, on retrouve les graines de chia et de lin, les céréales complètes comme le riz complet, le quinoa et l’avoine, les légumineuses comme les haricots et les pois chiches, et les légumes comme l’avocat, le brocoli, la betterave, l’artichaut et les légumes-feuilles vert foncé.

Faire de l’exercice : l’activité physique aide à prévenir et à soulager la constipation, car elle favorise les contractions naturelles des intestins et fait baisser la quantité d’eau puisée dans les selles par le corps. Ainsi, elle contribue à ramollir les selles et à faciliter leur évacuation. Une activité physique légère, comme 20 minutes de marche quotidiennes, suffit à améliorer la digestion.

Gérer son stress : lorsque nous sommes stressés, notre système nerveux se trouve dans un état « de combat ou de fuite » : notre corps réagit en dirigeant le débit sanguin vers les organes vitaux (notamment le cœur et les poumons) et les grands muscles, ce qui favorise l’indigestion et la constipation. Lorsque nous sommes sereins, notre corps passe à un état de détente régénérateur et dirige le débit sanguin vers le système digestif afin d’assurer une bonne digestion. La méditation, la respiration profonde et un sommeil de qualité sont des manières efficaces de gérer le stress et d’avoir une meilleure digestion.

Traiter la cause : la constipation peut être causée par de l’hypothyroïdie, alors si vous souffrez fréquemment de constipation, il est important d’effectuer un bilan thyroïdien. Chez certaines personnes, une alimentation dite inflammatoire (gluten, produits laitiers, etc.) ou un déséquilibre de la flore intestinale peuvent également augmenter les risques de constipation.

Sale

Unavailable

Sold Out

French
French