En savoir plus sur la constipation

Le secret d’un corps sain réside dans une digestion saine, et le fait d’avoir un côlon en bonne santé joue un rôle majeur dans l’équilibre digestif dans son ensemble.Le côlon possède deux fonctions principales :il aide le corps à éliminer les toxines et les déchets. et travaille à réabsorber l’eau contenue dans les selles.

Pour favoriser le bien-être intestinal, il est recommandé d’aller complètement à la selle au moins une fois par jour.Si vos selles sont peu fréquentes, difficiles à passer, ou que vous ne parvenez pas à les évacuer en une seule fois, vous souffrez probablement de constipation. Les causes de la constipation sont nombreuses. Parmi les plus communes, on retrouve la déshydratation, l’inflammation du côlon, un déséquilibre de la flore intestinale, le stress, une alimentation pauvre en fibres ou encore un métabolisme lent.

On appelle péristaltisme l’onde provoquée par l’alternance de contractions et de relâchements musculaires responsable de l’avancée des selles dans l’intestin. Une fonction péristaltique diminuée peut occasionner la constipation.Lorsque les selles stagnent trop longtemps dans le côlon, celui-ci réabsorbe trop d’eau, ce qui a pour effet d’assécher et de durcir les selles, les rendant ainsi difficiles à évacuer.

La constipation peut devenir un problème, puisqu’elle empêche notre corps d’éliminer les déchets nocifs.Cela peut causer une auto-intoxication, à savoir la réabsorption des métabolites du côlon menant à une accumulation des toxines dans le corps. La constipation et l’auto-intoxication peuvent être à l’origine de déséquilibres hormonaux, d’une sensation de fatigue ou de confusion mentale, de baisses de moral, de l’apparition d’acné, de douleurs et de ballonnements.

Les conseils de la Dre Hilary : changer ses habitudes pour prévenir la constipation

  • Boire plus d’eau :la quantité d’eau dont chaque personne a besoin n’est pas une science exacte, mais il vous est conseillé d’en boire au moins deux litres par jour, voire plus si vous transpirez, s’il fait chaud ou si vous faites de l’exercice.Essayez de programmer des alarmes sur votre téléphone ou votre ordinateur pour vous rappeler de boire de l’eau ou une tisane.
  • Augmenter sa consommation de fibres : nos besoins quotidiens en fibres sont de 25 g pour les femmes et de 38 g pour les hommes. Parmi les aliments riches en fibres, on retrouve les graines de chia et de lin, les céréales complètes comme le riz complet, le quinoa et l’avoine, les légumineuses comme les haricots et les pois chiches, et les légumes comme l’avocat, le brocoli, la betterave, l’artichaut et les légumes-feuilles vert foncé.
  • Faire de l’exercice : l’activité physique aide à prévenir et à soulager la constipation, car elle favorise les contractions naturelles des intestins et fait baisser la quantité d’eau puisée dans les selles par le corps. Ainsi, elle contribue à ramollir les selles et à faciliter leur évacuation.Une activité physique légère, comme 20 minutes de marche quotidiennes, suffit à améliorer la digestion.
  • Gérer son stress : lorsque nous sommes stressés, notre système nerveux se trouve dans un état « de combat ou de fuite » : notre corps réagit en dirigeant le débit sanguin vers les organes vitaux (notamment le cœur et les poumons) et les grands muscles, ce qui favorise l’indigestion et la constipation.Lorsque nous sommes sereins, notre corps passe à un état de détente régénérateur et dirige le débit sanguin vers le système digestif afin d’assurer une bonne digestion. La méditation, la respiration profonde et un sommeil de qualité sont des manières efficaces de gérer le stress et d’avoir une meilleure digestion.
  • Traiter la cause : la constipation peut être causée par un métabolisme lent, lui-même dû à une hypothyroïdie. Si vous souffrez fréquemment de constipation, il est important d’effectuer un bilan thyroïdien.Chez certaines personnes, une alimentation dite inflammatoire (gluten, produits laitiers, etc.) ou un déséquilibre de la flore intestinale peuvent également augmenter les risques de constipation.

Une évacuation des selles régulière permet au corps d’éliminer les toxines et les déchets correctement.Si les selles sont peu fréquentes, difficiles à passer ou à l’évacuation incomplète, cette élimination est alors impossible.Cela peut causer de la fatigue, un dérèglement hormonal, l’apparition d’acné, des douleurs, des ballonnements et des inflammations.Il est important de déterminer la cause de la constipation et d’agir pour y remédier grâce à une bonne hydratation, un apport en fibres suffisant, une activité physique régulière, une meilleure gestion du stress et une prise en compte de problèmes fonctionnels ou métaboliques sous-jacents. Mais, parfois, cela ne suffit pas et nous avons besoin d’un peu d’aide supplémentaire pour une évacuation quotidienne, saine et complète des selles.

Sale

Unavailable

Sold Out

French
French