5 items

En savoir plus sur la santé du foie

Le foie est le principal organe de détoxication du corps. Sa spécialité : repérer les toxines et les neutraliser pour qu’elles soient expulsées du corps en toute sécurité. Les toxines comprennent les produits chimiques, les additifs, l’alcool, la caféine et les médicaments, pour n’en nommer que quelques-unes. Le foie est également responsable de la détoxication de nos hormones et des produits finaux du métabolisme. De plus, il emmagasine le glucose nécessaire pour produire l’énergie et sécrète de la bile pour nous aider à assimiler et à digérer les graisses.

La détoxication du foie survient en deux phases. Chaque phase a besoin de vitamines, de protéines et de minéraux pour se dérouler efficacement. Au cours de la première phase, les cytochromes, des enzymes, ajoutent une molécule d’oxygène sur la toxine pour la préparer à la phase 2. Ce processus s’appelle l’oxydation; il rend la toxine PLUS néfaste pour le corps. On peut dire que le corps recule pour mieux sauter. À la phase 2, la toxine est neutralisée par un processus appelé conjugaison. Elle peut ainsi être excrétée sans danger via le côlon ou la vessie.

Chez certaines personnes, une des phases de la détoxication hépatique (voire parfois les deux) est ralentie. Cela peut s’avérer particulièrement néfaste lorsque la phase 1 est plus rapide que la phase 2 : on risque d’accumuler des toxines oxydées dangereuses pour le corps. Une détoxication hépatique ralentie peut être due à des défauts génétiques, à des carences alimentaires en nutriments ou à une charge toxique élevée liée à la consommation d’alcool, à la prise de médicaments ou à une exposition environnementale à des toxines.

Nous sommes généralement bombardés par plus de toxines que nous l’imaginons. Pensez aux premières minutes de votre journée : vous vous réveillez, prenez une douche et utilisez du savon, du shampooing, de la crème de rasage, du dentifrice, du déodorant, du nettoyant pour le visage et du lait hydratant pour le corps. Votre foie doit gérer toutes ces toxines. En effet, chacun de ces produits est absorbé par la peau et doit être évacué. Ensuite, vous buvez un café et mangez un bol de céréales. La caféine et les additifs alimentaires donnent du travail supplémentaire à votre foie de bon matin. Avant même que vous sortiez de chez vous, il est débordé!

Si le foie ne peut plus tenir le rythme pour éliminer les toxines, nous sommes susceptibles de présenter les symptômes suivants : fatigue, maux de tête, défaillances de la mémoire, acné, déséquilibres hormonaux, nausées et/ou douleurs abdominales causées par une accumulation de toxines dans le corps [2].Une telle pression sur le foie, lorsqu’elle est prolongée, peut causer des lésions qui dégradent la fonction hépatique et contribuent à perpétuer le cycle de la toxicité dans le corps.

Les conseils de la Dre Hilary : changer ses habitudes pour faciliter le travail de son foie

Boire plus d’eau : une fois les toxines neutralisées par le foie, elles sont éliminées par les intestins et la vessie. S’il est un tant soit peu déshydraté, le corps perd de sa capacité à éliminer les toxines. Tentez de boire au moins 2 litres d’eau par jour, voire plus si vous faites du sport ou si vous vivez dans un climat chaud.

Favoriser l’élimination des toxines : en cas de constipation, les toxines peuvent être réabsorbées par les intestins et s’ajouter à la charge toxique déjà présente dans le corps. Il est important d’aller à la selle au moins une fois par jour. Consommer plus de fibres, boire beaucoup d’eau et faire du sport sont autant de façons de soutenir votre santé intestinale.

Avoir une alimentation saine : pour fonctionner de façon optimale, le foie a besoin de vitamines, de minéraux, de protéines et d’autres nutriments qu’on trouve dans la nourriture. Les aliments apportent également des antioxydants qui réparent les dommages causés par l’oxydation de la phase 1. Les aliments qui contribuent le plus à la santé du foie sont :

Les légumes crucifères : les choux de Bruxelles, le brocoli, le chou vert, le chou-fleur, le chou frisé

Les aliments riches en soufre : les œufs, l’ail, l’oignon

Les aliments riches en protéines : la viande, le poisson, les haricots, les pois chiches

Les aliments riches en minéraux : les noix, les graines, les légumes-feuilles vert foncé, les haricots

Les antioxydants : les baies, les betteraves, les épinards, l’artichaut, le chocolat noir

Limiter sa consommation de caféine et d’alcool : la caféine et l’alcool sont évacués par le foie. Plus on en consomme, plus le foie a de travail.

Utiliser des produits naturels : utiliser des produits ménagers et cosmétiques naturels et sans parfum soulage le foie. La transition peut se faire graduellement : lorsque vous finissez un produit, remplacez-le par un équivalent plus naturel. Les principaux ingrédients à éviter sont les phtalates, les parfums synthétiques et les parabènes.

Le rôle du foie est de détoxifier votre corps. Il travaille en continu pour neutraliser les toxines afin de les éliminer du corps en toute sécurité. La quantité de toxines présentes dans notre corps peut être plus importante qu’on le croit : les produits chimiques que contiennent nos produits quotidiens, les additifs alimentaires, l’alcool et les médicaments constituent autant de sources de toxines. Si le foie ne parvient plus à remplir son rôle, des symptômes tels que la fatigue, l’acné, les déséquilibres hormonaux et la perte de mémoire se font sentir. À terme, le foie subit des lésions.

Sale

Unavailable

Sold Out

French
French