FORMULE POUR LES ARTICULATIONS PAIN-FX

FORMULE POUR LES ARTICULATIONS PAIN-FX

Prix régulier $26.99

PAIN-FX soulage la douleur en ciblant à la fois la douleur en tant que telle et l’inflammation causée par le cycle de la douleur.

Taille
  • 60 gélules
  • dummy
Quantité

C’est par la douleur que le corps communique avec le cerveau : il lui signale que quelque chose ne va pas.Cela peut être une blessure, l’exposition à un produit irritant, l’usure ou une maladie chronique.Le corps envoie un signal au cerveau, qui, en substance, lui dit : « Viens voir ce qui se passe ici! Je n’aime pas ça! Fais en sorte que ça s’arrête! »Si la cause de la douleur est un simple caillou dans la chaussure, on le retire et on reprend notre route.Cependant, les douleurs sont généralement causées par des facteurs internes. Il n’est donc pas si facile de régler le problème.

L’inflammation va toujours de pair avec la douleur.Il s’agit de la réaction normale du corps à la douleur : l’afflux sanguin vers la zone augmente, pour apporter plus de nutriments et de médiateurs, qui réparent les dégâts causés par la douleur.Un cycle normal de réaction à la douleur commence par une sensation de douleur, suivie de la suppression de la cause de cette douleur, de l’envoi de médiateurs anti-inflammatoires à l’endroit douloureux pour réparer les dégâts, puis de l’élimination des éventuels débris pour que la zone retrouve son état normal.

Toutefois, en cas d’exposition prolongée ou répétée à des sources de douleur, par exemple une dégradation des articulations liée à de l’arthrose ou un déséquilibre hormonal entraînant des règles douloureuses, le cycle de réaction à la douleur se modifie.Le corps développe des inflammations durables et chroniques pouvant accentuer la sensation de douleur.Le cycle peut se transformer en cercle vicieux où la douleur chronique nourrit l’inflammation et vice-versa. Les deux éléments doivent donc être réglés pour rétablir un cycle normal.

La douleur, notamment chronique, influence profondément la qualité de vie.Elle peut réduire la mobilité des personnes, les rendre plus dépendantes et limiter leurs activités quotidiennes [1].La douleur chronique peut également être source de dépression, d’anxiété, d’insomnie, de fatigue et de perte de mémoire [1].

PAIN-FX soulage la douleur en ciblant à la fois la douleur en tant que telle et l’inflammation causée par le cycle de la douleur.Avec ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antioxydantes, il permet de réduire notre sensation de douleur tout en bloquant la production de médiateurs pro-inflammatoires et en protégeant le corps des dégâts causés par l’inflammation.

Les conseils de la Dre Hilary : changer ses habitudes pour atténuer la douleur

  • Adopter un régime anti-inflammatoire :adoptez une alimentation riche en aliments complets, en évitant autant que possible les aliments transformés.Évitez les allées « piège » au milieu de l’épicerie et achetez principalement des légumes, des protéines maigres, des légumineuses, des noix et des grains.
  • Éviter les aliments inflammatoires :pour certaines personnes, des aliments en particulier font empirer la douleur et l’inflammation.Les coupables sont souvent le gluten, les produits laitiers, le sucre et les solanacées (tomates, pommes de terre, aubergines et poivrons/piments).
  • Soigner ses intestins :la plupart des médiateurs anti-inflammatoires sont produits dans les intestins.Si vous avez à la fois des douleurs et des problèmes digestifs (ballonnement, constipation, diarrhée), réguler votre digestion pourrait contribuer à réduire vos douleurs.
  • Réduire son stress :le stress aggrave les douleurs et les maladies qui les causent [8].Définir des limites, être capable de dire non ou de demander de l’aide et prendre le temps de faire des choses qu’on aime sont autant de facteurs qui contribueront à réduire votre stress.
  • Méditer :un grand nombre de recherches indiquent que la méditation en pleine conscience aide à gérer la douleur.Commencez doucement, avec l’aide d’une application de méditation pour apprendre les bases.Même 5 à 10 minutes de méditation chaque jour réduisent la douleur et améliorent le bien-être général [9].
  • Traiter la cause :faites des examens en laboratoire ou une radio pour diagnostiquer la cause sous-jacente de vos douleurs, puis traitez-la.

La douleur nous signale que le corps est blessé.En réaction à la douleur, le corps envoie des médiateurs de l’inflammation à l’endroit concerné. Ces médiateurs sont indispensables au processus de guérison, mais ils peuvent aussi aggraver ou prolonger la douleur.La douleur peut avoir des conséquences négatives considérables sur notre vie quotidienne : elle peut limiter notre mobilité et causer dépression, insomnie et épuisement.

Il est toujours important de déterminer et de soigner la cause de la douleur. Mais, dans certaines circonstances, cela peut s’avérer difficile, car la douleur est causée par une maladie chronique.Dans ce cas, nous pouvons tout de même réduire la réaction inflammatoire du corps en adoptant un régime anti-inflammatoire, en réduisant nos facteurs de stress et en méditant.PAIN-FX agit en complément du reste en réduisant la sensation de douleur, en limitant l’inflammation et en protégeant le corps des dégâts oxydatifs.PAIN-FX contribue à briser le cycle de l’inflammation pour soulager la douleur.

Veuillez installer l'application «examen du produit».

Chaque gélule contient

Saule blanc (Salix alba), écorce de jeunes branches, extrait, 50 % de salicine 120mg

Boswellia (Boswellia serrata), oléo‐gomme‐résine d’écorce de tige, extrait, 65 % d’acides boswelliques150 mg

Curcumine (Curcuma longa, rhizome)100 mg

Ingrédients non médicinaux :enveloppe de la capsule végétale (hypromellose), poudre de balle de riz (Oryza sativa), dioxyde de silicium.

Principaux allergènes :aucun

Healthology n'utilise pas d'ingrédients génétiquement modifiés. Tous les ingrédients sont SANS OGM / OGM.


Saule blanc (Salix alba), écorce de jeunes branches, extrait, 50 % de salicine

  • Saule blanc (Salix alba), écorce de jeunes branches, extrait, 50 % de salicine
  • Réduit la production de médiateurs pro‐inflammatoires, ce qui contribue à diminuer l’inflammation dans l’organisme [3].

Boswellia (Boswellia serrata), oléo‐gomme‐résine d’écorce de tige, extrait, 65 % d’acides boswelliques

  • Bloque la production de médiateurs de l’inflammation afin de réduire l’inflammation et la douleur globales dans l’organisme [4].
  • Réduit considérablement le gonflement, les douleurs et la raideur des articulations en présence d’arthrose [5].

Curcumine (Curcuma longa, rhizome)

  • Diminue l’inflammation en empêchant la production de certains des médiateurs de l’inflammation les plus puissants de l’organisme [6], ce qui brise le cycle de douleur provoquée par l’inflammation.
  • Source d’antioxydants, ce qui aide à remédier aux dommages causés par l’inflammation [7].

Dose recommandée : adultes : prendre une gélule avec de l’eau dès l’apparition de la douleur, une à deux fois par jour.

Durée d’utilisation :adultes : prendre une gélule avec de l’eau dès l’apparition de la douleur, une à deux fois par jour.

Ne pas utiliser ce produit en cas d’allergie à l’acide acétylsalicylique (AAS) ou à d’autres salicylates, ni pendant la grossesse ou l’allaitement.Consulter un professionnel de la santé avant emploi pendant la prise d’anticoagulants ou de produits contenant de l’acide acétylsalicylique (AAS) ou autres salicylates, de médicaments antiplaquettaires ou de fluidifiants sanguins.Consulter un professionnel de la santé en présence d’asthme, d’ulcère gastroduodénal, de calculs biliaires, d’obstruction des voies biliaires, d’ulcère gastrique ou d’hyperacidité gastrique.Cesser l’utilisation à l’apparition de diarrhée, de douleurs abdominales, de brûlures d’estomac, de nausées ou de vomissements.Une hypersensibilité/allergie peut survenir. Si c’est le cas, cesser l’utilisation.

Consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation si vous avez récemment subi ou allez bientôt subir une intervention chirurgicale.Tenir hors de la portée des enfants.

  1. Tajerian M, Leu D, Zou Y, et al. Brain neuroplastic changes accompany anxiety and memory deficits in a model of complex regional pain syndrome. Anesthesiology. 2014;121(4):852–865.
  2. Vlachojannis JE, Cameron M, Chrubasik S. A systematic review on the effectiveness of willow bark for musculoskeletal pain. Phytother Res. 2009;23(7):897–900.
  3. Shara M, Stohs SJ. Efficacy and Safety of White Willow Bark (Salix alba) Extracts. Phytother Res. 2015;29(8):1112–1116.
  4. Siddiqui MZ. Boswellia serrata, a potential antiinflammatory agent: an overview. Indian J Pharm Sci. 2011;73(3):255–261.
  5. Roy NK, Parama D, Banik K, et al. An Update on Pharmacological Potential of Boswellic Acids against Chronic Diseases. Int J Mol Sci. 2019;20(17):4101.
  6. Jurenka, JS. Anti-inflammatory Properties of Curcumin, a Major Constituent of Curcuma longa: A Review of Preclinical and Clinical Research. Altern Med Rev. 2009;14(2):141-53.
  7. Mills S, Bone K. Principles and Practice of Phytotherapy. Toronto, ON: Churchill Livingstone; 2000.
  8. McEwen BS, Kalia M. The role of corticosteroids and stress in chronic pain conditions. Metabolism. 2010;59 Suppl 1:S9–S15.
  9. Hilton L, Hempel S, Ewing BA, et al. Mindfulness Meditation for Chronic Pain: Systematic Review and Meta-analysis. Ann Behav Med. 2017;51(2):199–213.
Taille 60 gélules dummy
Sale

Unavailable

Sold Out

French
French